[an error occurred while processing this directive] L'Equipe de France olympique aux JO de Turin - Sports de glace Short track
Bruno Mingeon Raphaël Poirée Carole Montillet Brian Joubert Doriane Vidal Vincent Vittoz
Le guide de l'athtète
Le guide anti-dopage

Le site du CNOSF
L'équipe de France sur la route des Jeux > Sports de glace >

Short track

Epreuves : 8 (Hommes : 4, Femmes : 4)

Nombre total d'athlètes : 110
(55 hommes et 55 femmes)
Nombre maximum d'athlètes par nations : 10
5 hommes et 5 femmes (avec relais)
4 hommes et 4 femmes (sans relais)


Attribution de la qualification
La distribution des places qualificatives attribuées relève des CNO

Principes internationaux de qualification
Le calcul des places qualificatives attribuées à chaque nation sur chaque distance olympique sera basé sur le classement des patineurs lors de deux compétitions (Coupe du Monde à Bormio, du 11 au 13 novembre 2005 et à La Haye, du 18 au 20 novembre), selon le tableau présenté ci-dessous.

Epreuves inidviduelles
Nombre de places qualificatives par épreuvePlace des athlètes d’un même pays dans le classement
TroisSi le pays classe 3 athlètes parmi les 8 premiers
DeuxSi le pays classe 2 athlètes parmi les 32 premiers
UneMeilleurs patineurs suivants issus de pays non qualifiés avec 3 et 2 places jusqu’à ce que le quota de 32 patineurs soit atteint

Relais
CompétitionsQualification
Bormio, 11-13 novembre et La Haye, 18-20 novembre7 ou 8 meilleures équipes


A l'issue de ces deux compétitions, la France a obtenu 10 quotas de participation aux Jeux : Pour cinq françaises qualifiées, il y aura un relais, une concurrente sur 500m et deux sur 1000m et 1500m.
Pour deux français qualifiés, il y aura deux athlètes sur 1000m et 1500m et pas de relais




L'équipe de France olympique aux Jeux de Turin (7 athlètes) :
Dames : Stéphanie Bouvier (500m, 1000m, 1500m, relais), Min Kyung Choi (1000m, relais), Myrtille Gollin (1500m, relais), Céline Lecompère (relais), Véronique Pierron (relais)
Hommes : Maxime Chataignier (1000m, 1500m), Jean-Charles Mattei (1000m, 1500m).
Suppléants : Mathieu de Boisset et Thibaut Fauconnet.





Rappel : Principes de sélection de la Fédération Française des Sports de Glace :

Les critères de sélection aux compétitions de référence (Championnats d'Europe, Championnats du Monde), aux Coupes du Monde et aux 2 épreuves qualificatives pour les Jeux Olympiques sont déterminés dans le chemin de sélection 2005 / 2006.
Si la France est qualifiée en relais (Homme et/ou Femme) au regard des règles de la Fédération Internationale (ISU), une équipe sera constituée pour les Jeux Olympiques de Turin.

Si le relais est qualifié, il est admis que la priorité sera donnée à la composition de l'équipe du relais.
Il est admis que les patineurs sélectionnés pour une ou plusieurs distances en individuel sont sélectionnables pour composer l'équipe de relais. Un relayeur non sélectionné à titre individuel (titulaire ou remplaçant) ne pourra en aucun cas remplacer un compétiteur individuel.

Pour être sélectionnable en relais,
Pour départager les athlètes susceptibles de composer l'équipe de relais, la sélection des patineurs s'appuiera sur :

- les temps individuels réalisés par distance. Le temps réalisé sur 500 m sera notamment analysé,
- la complémentarité des patineurs
- les capacités techniques spécifiques au relais

Pour être sélectionnable en individuel, sur une distance, il faut satisfaire aux 2 conditions suivantes :

avoir réalisé le minima temps fédéral sur la distance entre le 01 août 2004 et le 30 novembre 2005 sur des compétitions et/ ou
tests DTN organisés selon les règles de la Fédération Internationale ISU et selon le tableau ci-dessous :
DistancesMinima HommeRecord du Monde HMinima FemmeRecord du Monde F
500 m42”9041”18445”4943”671
1000 m1’28”201’24”6741’34”251’30”483
1500 m2’16”082’10”6392’24”642’18”861

et
- s'être classé 2 fois dans les 15 premiers à 2 par pays des compétitions du circuit mondial retenues par la Direction Technique
Nationale (championnat du monde, coupe du monde) 2004/2005 et/ ou 2005/2006.
Si le nombre de patineurs sélectionnables en individuel est supérieur au nombre maximal de quotas dont dispose le CNO, les patineurs seront sélectionnés à l'analyse des résultats obtenus lors des Coupes du Monde 2005 / 2006 et des épreuves de sélection DTN 2005.