Bruno Mingeon Raphaël Poirée Carole Montillet Brian Joubert Doriane Vidal Vincent Vittoz
Le guide de l'athtète
Le guide anti-dopage

Le site du CNOSF
L'actualité >

Les pièces de monnaie commémoratives officielles de Turin 2006

Le 16/03/2005

Depuis Helsinki 1952, les pièces de monnaie commémorant les Jeux Olympiques ont toujours rencontré un succès considérable auprès des collectionneurs du monde entier : on attend ainsi un grand nombre de réservations pour la collection numismatique consacrée aux Jeux de Torino 2006, grâce à la valeur artistique des produits réalisés par la Zecca dello Stato et au désir qu'a le public international de contribuer au soutien du sport olympique.

Le Programme Numismatique de Torino 2006, présenté le 16 mars dans le Salon d'honneur du CONI, prévoit l'émission de 11 pièces de monnaie commémoratives au cours légal (6 en argent et 5 en or), à quatre dates différentes à partir de mars 2005 et d'une valeur nominale allant de 5 à 50 euros.

«A onze mois des XXe Jeux Olympiques d'Hiver – a déclaré le député Mario Pescante, sous-secrétaire aux Biens Culturels chargé du Sport et superviseur de Torino 2006 – les pièces de monnaie commémoratives représentent une étape fondamentale dans la promotion des Jeux, des sports d'hiver et du territoire. Depuis le début de l'histoire olympique moderne, les émissions de pièces de monnaie commémoratives ont joué un rôle considérable, unissant le monde du sport à celui de l'art, de la culture et des collectionneurs, et servant de précieux ambassadeurs au Mouvement Olympique. Les pièces de monnaie font également partie du design spécifique de Torino 2006, que le CIO a déjà eu l'occasion d'apprécier ».

«Pour le Poligrafico e Zecca dello Stato – a affirmé Silvano Boroli, président de l'Istituto Poligrafico e Zecca dello Stato S.p.A – il s'agit d'un engagement d'une grande signification artistique et culturelle : une tâche prestigieuse que celle de donner le jour à cet important programme numismatique, ambassadeur de l'art et du sport italiens dans le monde, à travers une collection qui fait honneur par sa préciosité à l'effort de nos athlètes. Nous avons accepté de bon gré l'opportunité que nous ont offert les Jeux Olympiques de 2006, et nous l'avons considérée comme un véritable défi sportif : les Maestri della Zecca – trois artistes de grande renommée – ont su insuffler à leur œuvre l'esprit qui anime les Jeux Olympiques ».

Sur les pièces de monnaie en argent 925 seront reproduits les pictogrammes officiels représentant les disciplines olympiques d'hiver, tandis que sur celles en or 900 seront représentés quelques-uns des monuments les plus emblématiques de Torino et de son territoire, à l'exception de la dernière émission de pièces en or d'une valeur de 50 euros, prévue pour janvier 2006, qui sera à l'effigie du Relais de la Flamme olympique.

Toutes les pièces seront produites par l'Istituto Poligrafico e Zecca dello Stato conformément à l'accord signé avec le Comité d'Organisation des Jeux Olympiques de Torino 2006. En Italie, les pièces seront distribuées par le Groupe Sanpaolo IMI, Sponsor principal de Torino 2006, à travers ses filiales et les banques appartenant au groupe (Banco di Napoli, Cassa di Risparmio di Padova e Rovigo, Friulcassa, Banca Popolare dell'Adriatico, Carisbo, Cassa di Risparmio di Venezia), ainsi que par l'Istituto Poligrafico à travers ses canaux habituels (Points de vente de la Zecca dello Stato, Libreria dello Stato et site internet www.ipzs.it).

Le calendrier des émissions prévoit que soient frappées en mars 2005 les pièces d'une valeur nominale de 5 euros, en argent, portant le pictogramme du patinage artistique, celles de 10 euros, en argent, portant le pictogramme du ski alpin et celles de 20 euros, en or, à l'effigie des Porte Palatine.

En juin 2005 seront mises en circulation les pièces de 5 et de 10 euros en argent reproduisant les pictogrammes respectifs du ski de fond et du hockey sur glace, et les pièces de 20 euros, en or, représentant Palazzo Madama.
En novembre 2005, ce sera le tour des pièces de 5 euros, en argent, avec le saut à ski, de celles de 10 euros, en argent, avec le patinage de vitesse, de celles de 20 euros, en or, avec la Palazzina di Caccia di Stupinigi, et de celles de 50 euros, en or, représentant la statue équestre d'Emanuele Filiberto.
La dernière émission, encore en phase de préparation, est prévue pour janvier 2006, avec la mise en circulation des pièces de monnaie en or d'une valeur nominale de 50 euros, qui devraient être à l'effigie du Relais de la Flamme olympique.
Les versions en argent des pièces seront commercialisées deux par deux, tandis que celles en or seront vendues individuellement. Les dimensions des pièces, toutes de qualité « proof » (fond à effet de miroir), sont les suivantes, en fonction de leur valeur nominale : 32 millimètres et 18 grammes pour celles de 5 euros en argent, 34 millimètres et 22 grammes pour celles de 10 euros en argent, 21 millimètres et 6,451 grammes pour celles de 20 euros en or, et 28 millimètres et 16,129 grammes pour celles de 50 euros en or.

Les pièces de monnaie de Torino 2006 seront produites dans les quantités suivantes : 40.000 pièces maximum pour le diptyque en argent lors de la première émission, 35.000 pièces pour les émissions suivantes; la quantité la plus importante pour les pièces en or sera de 10.000 pièces pour celles de 20 euros et de 6.000 pour celles de 50 euros.

Cette disponibilité limitée contribuera à accroître la valeur et l'intérêt du Programme Numismatique des XXe Jeux Olympiques d'Hiver. Ces pièces de monnaie constituent en outre les premières émissions numismatiques officielles commémorant une édition des Jeux Olympiques se déroulant en Italie : aucune pièce de monnaie commémorative n'avait été émise à l'occasion des Jeux Olympiques d'Hiver de Cortina 1956, ni à l'occasion des Jeux d'Eté de Rome 1960.

Source : TOROC