Bruno Mingeon Raphaël Poirée Carole Montillet Brian Joubert Doriane Vidal Vincent Vittoz
Le guide de l'athtète
Le guide anti-dopage

Le site du CNOSF
L'actualité >

Poirée et Pomagalski, premières

Le 12/12/2005

Neige

Biathlon

Zoom/FFS
Zoom/FFS
Raphaël Poirée a remporté sa première victoire de la saison lors du 20 km de la deuxième étape de la Coupe du monde 2005-2006 de biathlon devant son grand rival, le Norvégien Ole Einar Björndalen, jeudi 8 décembre à Hochfilzen (Autriche)
Seul biathlète auteur d'un sans-faute, Poirée a devancé de dix secondes Björndalen (1 pénalité) et l'Allemand Michael Greis de 12 secondes (1 pénalité) pour signer sa 33e victoire en Coupe du monde .

Deux jour plus tard, en sprint, le N°1 Français a sombré, malgré un nouveau sans faute au tir. 54e chrono sur les 10km, sans doute à cause d'une erreur de fartage due à un changement météo, Poirée a terminé au 18e rang. Il s'est enfin ratrappé le lendemain, 11 décembre en amenant le relais français sur le podium, ce qui devient une très bonne habitude. Parti dernier relayeur en 4e position, toujours aussi fort au tir (une seule faute), Poirée a dépassé le Belarus Dratchev pour offrir la 3e place à l'équipe tricolore. Au total, sur trois courses, "Raph" n'aura donc raté qu'une seule cible!
Du côté des dames, Sandrine Bailly, vainqueur de la Coupe du monde 2004-2005, n'a pas encore trouvé les bons réglages au tir et a de nouveau échoué au pied du podium sur le 15km avant de se classer 21e du sprint. Elle s'est distinguée dans 4x6km, en signant le meilleur temps des dernières relayeuses, mais son équipe était déjà loin.

Résultats des Français à Hochfilzen

•15km individuel dames (07/12)
4.Sandrine Bailly
22.Christelle Gros
27.Delphine Peretto
29.Sylvie Becaert
33.Florence Baverel-Robert

•20 km individuel hommes (08/12)
1.Raphaël Poirée
17.Vincent Defrasne
32.Lionel Grebot
45.Julien Robert
64.Ferreol Cannard
85.Lois Habert
90.Alexandre Aubert

•Sprint 7,5km Dames (09/12)
21.Sandrine Bailly
26.Florence Baverel-Robert
38.Sylvie Becaert
60.Christelle Gros
78.Delphyne Peretto
•Relais 4x6km Dames (10/12)
10.France (Becaert, Baverel-Robert, Gros, Bailly)

•Sprint (10km) Hommes (10/12)
18. Raphaël Poirée
30. Vincent Defrasne
46.Férréol Cannardard
50.Simon Fourcade
64.Lionel Grebot
67.Lois Habert
92.Alexandre Aubert
•Relais (4x7,5km) Hommes (11/12)
3.France (Robert, Defrasne, Cannard, Poirée)




Surf des neiges

Julie Pomagalski (au centre), Karine Ruby (à gauche) et la Canadienne Erin Simmons (3e)
Julie Pomagalski (au centre), Karine Ruby (à gauche) et la Canadienne Erin Simmons (3e)
Trois françaises en finale sur quatre concurrentes lors de la première des deux courses de snowboard-cross (spectaculaire épreuve qui sera olympique à Turin) le 8 décembre à Whistler (Canada)! Julie Pomagalski s'est imposée devant Karine Ruby dont c'est le grand retour, Deborah Anthonioz se classant 4e, car elle n'a malheureusement pas pu prendre le départ de cette finale, souffrant d'une double fracture au bras après une chute.
Karine Ruby la Chamoniarde, qui s'était très gravement blessée aux vertèbres l'hiver dernier en Sierra Nevada, a confirmé le lendemain en se hissant à nouveau en finale pour se classer 4e.

Du côté des hommes, en l'absence du N°1 Xavier De Le Rue, nouveau et heureux papa d'une petite Mila, c'est son frère Paul-Henri qui est monté sur le podium de la première course, 3e malgré des douleurs au talon. La deuxième course a permis au tout jeune Pierre Vaultier de signer le premier grand résultat de sa carrière sur le circuit international. Au prix d"une série de "runs" parfaitement négociés, Vaultier s'est hissé en finale où il a obtenu la 2e place derrière l'Américain Jasey-Jay Anderson qui prend la tête du classement Coupe du Monde.

"On est contents de ce qu'a fait Julie", commente Luc Faye, directeur de l'équipe de France de Snowboard, C'est important pour elle, cette victoire, car elle avait jusque là du mal dans les mano à mano du "cross". C'est bon pour sa confiance, car Julie fera les deux disciplines à Turin (le géant et le cross) et elle sait maintenant qu'elle peut briller partout. Karine, c'est sans commentaire. Malgré tout ce qu'il lui est arrivé, elle est là, bien présente, c'est du grand Ruby. Chez les garçons, on sort Pierre Vaultier du pôle espoirs, on l'emène en Coupe du Monde et il nous fait un résultat d'entrée. On ne va pas lui mettre trop de pression, pas brûler les étapes. Voilà, nous suivons notre tableau de marche, c'est parfait mais il faut rester vigilants. conclut-il.

Résultats des Français à Whistler

•Snowboardcross Dames 1 (08/12)
1.Julie Pomagalski
2.Karine Ruby
4.Deborah Anthonioz
12.Marie Laissus
14.Morgane Fleury
21.Victoria Wicky
•Snowboardcross Hommes 1 (08/12)
3.Paul-Henri De Le Rue
12.Vincent Valéry
21.Pierre Vaultier
30.Guillaume Sachot
48.Aymeric Mermoz
49.Ludovic Guillot-Diat
57.Florent Mather

•Snowboardcross Dames 2 (09/12)
4.Karine Ruby
6.Morgane Fleury
11.Julie Pomagalski
20.Victoria Wicky
•Snowboardcross Hommes 2 (09/12)
2.Pierre Vaultier
11.Vincent Valéry
18.Paul-Henri De Le Rue
40.Aymeric Mermoz
46.Guillaume Sachot




Ski alpin

Le meilleur résultat du week-end, des deux côtés de l'Atlantique (les hommes à Val d'Isère pour le critérium de la première neige puis à Madonna Di Campiglio pour un slalom nocturne, les dames à Aspen) a été signé dans le Colorado par Laure Péquegnot, 4e du premier slalom de la saison remporté par la Suédoise Anja Paerson. Le classement le plus élevé d'une Française à ce jour dans la Coupe du Monde 2005-2006.
Zoom/FFS
Zoom/FFS
Je suis à 5/10e du podium, ce n'est pas rien. Donc je ne peux être déçue de ne pas y être. Je suis contente de moi. C'est toujours particulier le premier slalom de la saison. Le haut était dans le noir mais la neige était excellente. Je ne sais pas pourquoi mais les années olympiques me motivent. Cela devient comme une superstition. Au départ de la première manche, j'étais stressée, je ne sais pas pourquoi. A l'entraînement, je sais que le niveau est là et cela fait plaisir de réussir le jour J." a déclaré Laure Péquegnot.

Pour le reste à Aspen, Carole Montillet (en Super-G) et Ingrid Jacquemod (en Super-G et en Géant) sont entrées dans les points (c'est à dire dans les 30 premières), mais très loin de celles qui bagarraient pour la victoire.
Même marasme pour le moment chez les spécialistes masculins de la vitesse, avec un Yannick Bertrand régulier aux environs de la 15e place en descente, tout comme Antoine Dénériaz dont on attend évidemment mieux. Le skieur de Morillon retrouve peu à peu ses sensations après la blessure au genou qui avait mis un terme à sa saison 2004-2005 dès le mois de janvier. Il commence actuellement beaucoup mieux ses courses qu'il ne les termine. Les Autrichiens ont pris les 3 premières places de la descente de Val d'Isère...

Enfin, lundi 12 décembre, Jean-Pierre Vidal, champion olympique de slalom en titre, a retrouvé son rang en prenant la 5e place en nocturne à Madonna Di Campiglio. 10e de la première manche, il a signé le 2e chono sur le second tracé derrière le vainqueur du jour, l'Italien Giorgio Rocca. "J'ai eu l'impression de voler. C'est une manche pleine, de haut en bas", a indiqué le skieur de La Toussuire (Savoie), qui a égalé son meilleur résultat de la saison dernière, à Shladming en janvier, là aussi de nuit, "Mais, c'est différent. Là-bas, c'était presque la fin de saison. A Madonna, ce n'est que le deuxième slalom. J'avais besoin d'un tel résultat pour la confiance", a dit Jean-Pierre Vidal, 28 ans, qui mettra fin à sa carrière sportive l'année prochaine.

Résultats des Françaises à Aspen

•Super-G (09/12)
16.Carole Montillet-Carles
23.Ingrid Jacquemod
41.Marie Marchand-Arvier
45.Julie Duvillard
49.Marion Rolland
•Géant (10/12)
16.Ingrid Jacquemod
Non qualifiées pour la 2ème manche : Christel Pascal, Anne-Sophie Barthet, Marion Rolland
•Slalom (11/12)
4.Laure Péquegnot
11.Florine de Leymarie
26.Anne-Sophie Barthet
Abandon 1ère manche : Vanessa Vidal, Christel Pascal

Résultats des Français à Val d'Isère

•Descente (10/12)
15.Yannick Bertrand
16.Antoine Dénériaz
44.Marc Bottolier-Lasquin
45.Pierre-Emmanuel Dalcin
52.Pierrick Bourgeat
53.Guillermo Fayed
58.Claude Crétier
60.Nicolas Burtin
•Super-Combiné -1 manche slalom + descente- (11/12)
18.Jean-Baptiste Grange
19.Adrien Théaux
26.Jean-Pierre Vidal
29.Guillermo Fayed
Abandon slalom : Pierre Paquin, Pierrick Bourgeat

Résultats des Français à Madonna Di Campiglio

•Slalom (12/12)
5.Jean-Pierre Vidal
24.Pierrick Bourgeat
Abandons 1ère manche : Alexandre Anselmet, Stéphane Tissot
Non-qualifié pour la 2ème manche : Sébastien Amiez




Ski de fond

Vincent Vittoz a failli signer un gros coup dans l'épreuve olympique de double poursuite (15km en style classique suivis de 15km en style libre) à Vernon (Canada) le 10 décembre. Le Français champion du monde, était 17e au moment de changer de skis et de style à mi-parcours. En "libre", Il s'est lancé dans une fantastique remontée, a pris la tête du peloton, mais s'est finalement fait déborder par une armada d'Allemands dans la dernière boucle, trop seul pour lutter et handicapé par une douleur au dos. Les Allemands ont pris les 5 premières places. Vittoz a terminé au 9e rang et a dû déclarer forfait pour le sprint disputé le lendemain. Partie remise! Il est actuellement 4e de la Coupe du Monde tandis que le vainqueur du jour, Tobias Angrer, est leader.

Résultats des Français à Vernon

•Double Poursuite, 2x7,5km Dames (10/12)
17.Karine Phillipot
32.Elodie Bourgeois-Pin
38.Aurélie Périllat
•Double Poursuite, 2x15km Hommes (10/12)
9.Vincent Vittoz
25.Alexandre Rousselet
33.Emmanuel Jonnier
36.Christophe Périllat

•Sprint Dames (11/12)
49.Emilie Vina
Sprint Hommes (11/12)
23.Roddy Darragon
42.Sylvain Fanjas-Claret




Saut à ski

A Harrachov (République Tchèque), le jeune David Lazzaroni, 20 ans, a signé le meilleur résultat de sa carrière et obtenu ses premiers points en Coupe du Monde en se classant 22e du premier concours sur le tremplin HS 142 le 10 décembre. 27e de la première manche (122,5m) et 19e de la seconde (124,5m)

Résultats des Français à Harrachov

•HS 142 premier concours (10/12)
22.David Lazzaroni
40.Emmanuel Chedal
•HS 1142– 11 Décembre 2005
31.Emmanuel Chedal
35.David Lazzaroni




Glace

Patinage artistique

Malgré une chute sur un quadruple saut à l'entrée de son programme libre, Brian Joubert a conservé à Besançon son titre de champion de France. Malheureusement, en surrotation sur ce "quad", la meilleure chance de médaille française sur la glace du Palavela de Turin s'est fait mal au dos (il souffre d'un "lumbago aigu" qui va nécessiter huit jours de soins et de repos), et cette blessure le prive de la finale du Grand Prix ISU à Tokyo pour laquelle il était qualifié en tant que premier remplaçant, suite au forfait de l'Américain Evan Lysacek. A Besançon, Joubert a devancé les quatre autres "sélectionnables" olympiques pour l'épreuve masculine, dans l'ordre, Samuel Contesti, Alban Préaubert, Frédéric Dambier et Yannick Ponséro.

Séléctionnables également pour les Jeux, Marylin Pla/Yannick Bonheur ont remporté l'épreuve de couples, et Isabelle Delobel/Olivier Schoenfelder la danse sur glace (ils seront les seuls français présents à la finale de Tokyo) devant Nathalie Péchalat/Fabian Bourzat et Pernelle Caron/Mathieu Jost.
La championne de France (pour la 2e fois) a pour nom Nadège Bobillier. On le sait, il n'y aura pas de réprésentante tricolore dans l'épreuve féminine individuelle des Jeux.




Bobsleigh

24e en bob à deux le 10 décembre à Igls (Autriche) avec Stéphane Galbert, Bruno Mingeon s'est classé 11e en compagnie de Pierre-Alain Menneron, Christophe Fouquet et Alex Vanhoutte le lendemain en bob à quatre. Bien parti en première manche avec le 6e chrono, "France 1" a rétrogradé ensuite (17e temps en seconde manche), la faute à "plusieurs petites erreurs de pilotage qui nous ont couté cher sur cette piste courte" explique Patrick Faure, directeur de l'équipe de France de Bobsleigh-Luge-Skeleton.
Le pilote aux quatre olympiades reste donc dans le second groupe mondial pour le moment.
Mickael Sérisé, l'autre pilote tricolore, s'est classé 30e en "deux" et 28e en "quatre".

Résultats des Français à Igls

•Bob à deux (10/12)
24.France 1 : Bruno Mingeon/Stéphane Galbert
30.France 2 : Mickaël Sérisé/David Rolet
•Bob à quatre (11/12)
11.France 1 : Bruno Mingeon/Christophe Fouquet/Pierre-Alain Menneron/Alex Vanhoutte
28.France 2 : Mickaël Serisé/David Rolet/Loic Rubio/Stéphane Galbert




Skeleton

Philippe Cavoret n'a pu faire mieux que 16e à Igls le 8 décembre, avant de tenter de faire mieux la semaine prochaine sur la piste balte de Sigulda. Son coéquipier Grégory Saint-Geniès, qui tente de se qualifier pour les Jeux, s'est pour sa part classé 24e.