Bruno Mingeon Raphaël Poirée Carole Montillet Brian Joubert Doriane Vidal Vincent Vittoz
Le guide de l'athtète
Le guide anti-dopage

Le site du CNOSF
L'actualité >

Marie Marchand-Arvier se fait une place

Le 30/01/2006

Glace

Skeleton


Philippe Cavoret a pris la 4e place de la septième et dernière épreuve de la Coupe du monde de skeleton messieurs, remportée par le Canadien Jeff Pain vendredi 27 janvier à Altenberg. Le Français confirme qu'il peut prétendre à une médaille à Turin. il s'est également classé 3e place de l'étape de Königssee (Allemagne) mi-janvier. A Altenberg, 3e la première manche, Cavoret a finalement terminé à 95/100e du vainqueur canadien.
A Königssee, Philippe Cavoret, 37 ans, avait déjà créé une petite surprise en se classant 3e d'une épreuve de Coupe du monde toutefois dévaluée par l'absence de la plupart des favoris. A Altenberg, en revanche, l'élite mondiale du skeleton, à l'exception du Suisse Gregor Stähli, champion d'Europe 2006, était présente. Au classement général de la Coupe du monde, Cavoret qui est le seul Français qualifié pour les JO en skeleton, termine à la 8e place avec 277 points.
Il était le seul sélectionné olympique présent à Altenberg. Bruno Mingeon devait participer à cette étape en bob à deux avec Stéphane Galbert, mais il a finalement renoncé, préférant s'entraîner à La Plagne et faire un petit tour du côté de la piste olympique de Cesana Pariol afin de parfaire sa connaissance du parcours et bien visualiser les 19 virages.




Neige

La semaine a commencé par le slalom nocturne de Schladming (Autriche) oû on attendait beaucoup de Jean-Pierre Vidal, vainqueur trois jours plus tôt à Kitzbühel. Malheureusement, le premier français au classement général de la Coupe du Monde (26e avec 258 pts et 5e du classement slalom) a connu un problème rarissime au moment de pousser le portillon en première manche : de la buée plein son masque. Avec une visibilité nulle, «Jipé» n'a pu éviter la chute, il s'est rétabli et a terminé le parcours.. bien au-delà des 30 premiers qualifiés pour la 2e manche. C'est donc Stéphane Tissot, 8e chrono de la première manche et 4e de la seconde qui s'est à nouveau distingué en prenant la 5e place. Un résultat complété par Pierrick Bourgeat, 15e et Jean-Baptiste Grange, 27e. On reverra tous ces slalomeurs sur la piste olympique «Giovanni A.Agnelli» de Sestrière le 25 février prochain.

Coté vitesse, Antoine Dénériaz, 16e du Super-G et Yannick Bertrand 16e de la descente ont obtenu les meilleurs résultats français à Garmisch. On retiendra que Nicolas Burtin a perdu là tout espoir de participer à ses 3e Jeux, puisque 38e de la descente, il n'a pas rempli les critères de sélection.

Marie Marchand-Arvier
Marie Marchand-Arvier
Marie Marchand-Arvier, elle, y est parvenue, et à Cortina d'Ampezzo ce qui n'est pas un hasard. C'est là que l'an dernier, 27e et 22e des deux descentes, elle avait rempli la moitié des critères. 25e du super-combiné de Saint-Moritz le 22 janvier... elle est de nouveau entrée dans le «top 30 » à Cortina (24e ) le 28 janvier et peut faire ses valises pour Turin, à 20 ans.

Pour sa part, Carole Montillet a retrouvé le sourire en prenant la 6e place du Super-G disputé le 27 janvier sous la neige, égalant son meilleur résultat de l'hiver (6e également à Val d'Isère). "Ca ne m'a pas gêné qu'il neige. Au contraire, ça éclaire un peu et puis il y avait le bleu lissé de la descente. J'ai pris du plaisir. Il y a des endroits où j'ai cherché de la vitesse. C'est correct, mais ça sera bien quand je serai sur le podium" a-telle déclaré à l'issue de cette course où Ingrid Jacquemod a pris la 13e place. En descente, Carole s'est classée 11e (un léger mieux dans cette discipline) et Ingrid 18e.

Ingrid Jacquemod a enfin participé au géant le 29 janvier (en compagnie de Marion Bertrand, Aurélie Santon et Anne-Sophie Barthet qui ne se sont pas qualifiées pour la 2e manche), sans réussir mieux qu'une 26e place. "En géant, j'avais de bonnes sensations en décembre et j'ai un peu perdu le rythme après ma chute à l'entraînement. Je n'ai pas pu m'entraîner et j'ai passé trois semaines à skier dans la difficulté au lieu de rechercher le plaisir. En slalom géant, un petit centième, un mètre sur la ligne (idéale), ça coûte très cher. Il faut arriver à prendre du recul" a expliqué Ingrid Jacquemod.

Enfin, l'équipe de France déplore la blessure de Julie Duvillard qui a chuté à l'entraînement de descente le 25 janvier. Souffrant d'une luxation à l'épaule, également touchée au genou droit, Julie doit malheureusement renoncer aux Jeux.

Résultats des Français à Garmisch

•Descente (28/01)
16.Yannick Bertrand
23.Marc Bottolier-Lasquin
30.Antoine Dénériaz
33.Adrien Théaux
35.Sébastien Fournier-Bidoz
38.Nicolas Burtin
Abandon : Pierre-Emmanuel Dalcin

•Super-G (29/01)
16.Antoine Dénériaz
30.Pierre-Emmanuel Dalcin
33.Yannick Bertrand
38.Sébastien Fournier-Bidoz
45.Adrien Théaux

Résultats des Françaises à Cortina d'Ampezzo

•Super-G (27/01)
6.Carole Montillet
13.Ingrid Jacquemod
41.Marie Marchand-Arvier
48.Clothilde Weyrich

•Descente (28/01)
11.Carole Montillet
18.Ingrid Jacquemod
24.Marie Marchand-Arvier
31.Clothilde Weyrich

•Géant (29/01)
26.Ingrid Jacquemod
Non-qualifiées pour la 2e manche : Marion Bertrand, Aurélie Santon, Anne-Sophie Barthet




Saut à Ski

Il n'y aura pas de Français aux Jeux. A Zakopane (Pologne) les 28 et 29 janvier, David Lazzaroni s'est classé 2 fois 34e, avec un bond à 118m le 28 janvier, en nocturne, et un autre à 121m le lendemain. Dans les deux cas, il n'aura sauté qu'une fois, n'accédant pas à la 2e rotation. Au final, ni lui ni son coéquipier Emmanuel Chedal n'ont rempli les critères de la FF Ski, qui consistaient à entrer 4 fois dans les 20 premiers des compétitions de Coupe du Monde disputées en 2004-2005 et 2005-2006.




Combiné Nordique

Tandis que Jason Lamy-Chappuis est au repos, goutant une coupure bien méritée avant de partir en stage avec l'équipe de France, ses coéquipiers Nicolas Bal, François Braud (sélectionnés olympiques) et Sébastien Lacroix ont participé à l'ultime étape de Coupe du Monde, à Seefeld (Autriche), survolée par le Finlandais Hannu Manninen qui remporte déjà la Coupe du Monde alors qu'il reste 6 épreuves à disputer après les Jeux. Le meilleur résultat a été obtenu par Nicolas Bal, 17e sur le 15km.

Résultats des Français à Seefeld (Autriche)

•Sprint HS100/7.5 Km (28/01)
25.Nicolas Bal
30.François Braud
34.Sébastien Lacroix

•Individuel HS100/15km (29/01)
17.Nicolas Bal
18.Sébastien Lacroix




Snowboard

Sophie Rodriguez
Sophie Rodriguez
Quelques uns des meilleurs «freestylers» français, comme Doriane Vidal ou Xavier De Le Rue, étaient inscrits sur la liste des participants aux « X-Games » à Aspen, Colorado, un évènement très médiatique. Mais pour diverses raisons, ils y ont renoncé. Xavier De Le Rue se remet d'une blessure, et pour le reste, il n'était pas forcément raisonnable pour les sélectionnés olympiques de faire ce déplacement à quelques jours des Jeux.
Dans le même temps, ce week-end, se disputait la Coupe de France de half pipe à Montgenèvre, tout près du périmètre olympique. Sophie Rodriguez, qui sera à 17 ans la benjamine des snowboarders français à Turin, a remporté l'épreuve. Un autre jeune prometteur, Arthur Longo, s'est imposé chez les garçons. On le reverra peut-être à Vancouver en 2010 !




Ski acrobatique

A Madonna Di Campiglio, pour sa 2e compétition de reprise après sa blessure à l'épaule, Sandra Laoura a pris la 17e place de l'épreuve de bosses disputée le 28 janvier. Les sélectionnés olympiques Guilbaut Colas et Pierre Ochs se sont classés respectivement 16e et 26e de la compétition masculine. Enfin, si Marie Jouval, Grégoire Dufosse, Anthony Benna ou Ludovic Didier conservaient mécaniquement une petite chance de voir Turin (il aurait fallu se classer dans les 12 premiers), ils n'ont pu la saisir.

Résultats des Français à Madonna Di Campiglio (Italie)

•Bosses dames (28/01)
17.Sandra Laoura
32.Marie Jouval

•Bosses hommes (28/01)
16.Guilbaut Colas
26.Pierre Ochs
35.Grégoire Dufosse
36.Anthony Benna
52.Ludovic Didier