Bruno Mingeon Raphaël Poirée Carole Montillet Brian Joubert Doriane Vidal Vincent Vittoz
Le guide de l'athtète
Le guide anti-dopage

Le site du CNOSF
L'actualité >

Biathlon : et d'une pour Raphaël Poirée!

Le 08/12/2005

Zoom/FFS
Zoom/FFS
Raphaël Poirée a remporté sa première victoire de la saison lors du 20 km de la deuxième étape de la Coupe du monde 2005-2006 de biathlon devant son grand rival, le Norvégien Ole Einar Björndalen, jeudi 8 décembre à Hochfilzen (Autriche)

Seul biathlète auteur d'un sans-faute, Poirée a devancé de dix secondes Björndalen (1 pénalité) et l'Allemand Michael Greis de 12 secondes (1 pénalité) pour signer sa 33e victoire en Coupe du monde .

Troisième de la Coupe du monde 2004-05, Poirée, 31 ans, a confirmé à Hochfilzen qu'il devrait être l'un des rares à pouvoir inquiéter Björndalen, lauréat de la dernière Coupe du monde et quadruple champion du monde en 2005.

Impressionnant au tir, le Français, quadruple vainqueur du classement général de la Coupe du monde, a même rivalisé avec Björndalen en signant le 15e temps de la compétition tandis que le Norvégien, comme souvent l'un des plus rapides, signait le deuxième temps.
Au classement général de la Coupe du monde, Poirée est désormais 2e et s'est rapproché à 8 points du leader, Björndalen.

Ole Einar Björndalen, Raphaël Poirée et Michael Greis (Zoom/FFS)
Ole Einar Björndalen, Raphaël Poirée et Michael Greis (Zoom/FFS)
Le duel entre "OEB", comme il est surnommé en Norvège, et Poirée sera, comme c'est le cas depuis plusieurs années, le fil rouge de la saison 2005-2006 avec pour point d'orgue les Jeux de Turin. Première confrontation le 11 février dès le lendemain de la cérémonie d'ouverture, sur la même distance que ce jeudi 8 décembre, le 20km.

A Salt Lake City, en 2002, Björndalen avait remporté les quatre titres olympiques en jeu, tandis que Poirée n'a jamais encore été sacré champion olympique. Comme il le disait lors de la manifestation «J-100» au CNOSF à Paris, le 3 novembre dernier, Poirée veut de l'or pour ses derniers Jeux. Il met tout en œuvre pour atteindre ce but et vient de le prouver à Hochfilzen!

Commentaire de Christian Persicot, coordinateur du ski nordique à la FFS
"Hier, Sandrine (Bailly) pouvait espérer jouer la gagne avec Olofsson mais à cause des changements des conditions de neige elle a du se contenter de la 4e place. Aujourd'hui c'est tout du bon ! Nous sommes en bonne voie pour Turin, au fur et à mesure on trouve nos marques, espérons que les filles fassent aussi bien demain
A souligner la 30e place de Lionel Grebot qui marque un point en coupe du monde et Vincent Defrasne qui est dans le coup et reste très motivé pour le sprint. Derrière c'est en construction, nous sommes seulement à deux mois des Jeux, il faut continuer à travailler."


Résultats des Français à Hochfilzen

•15km individuel dames (07/12)
4.Sandrine Bailly
22.Christelle Gros
27.Delphine Peretto
29.Sylvie Becaert
33.Florence Baverel-Robert

•20 km individuel hommes (08/12)
1.Raphaël Poirée
17.Vincent Defrasne
32.Lionel Grebot
45.Julien Robert
64.Ferreol Cannard
85.Lois Habert
90.Alexandre Aubert