Bruno Mingeon Raphaël Poirée Carole Montillet Brian Joubert Doriane Vidal Vincent Vittoz
Le guide de l'athtète
Le guide anti-dopage

Le site du CNOSF
L'actualité >

La flamme à Rome, bénie par Benoît XVI

Le 08/12/2005

Le pape Benoît XVI a béni jeudi 8 décembre la flamme olympique, qui arrivera à Turin le 10 février prochain, depuis la fenêtre de ses appartements du Vatican à l'issue de la prière de l'angelus récitée devant des milliers de Romains rassemblés place Saint-Pierre. Le pape a souhaité que la flamme "rappelle à tous les valeurs de paix et de fraternité qui sont à la base de l'olympisme".


La flamme olympique est arrivée place Saint-Pierre portée par Stefano Baldini, champion olympique du marathon 2004 à Athènes.

TOROC
TOROC
Le marathonien avait reçu le flambeau des mains du président de la République italienne Carlo Azeglio Ciampi au Quirinal, le siège de la présidence (photo). Il a parcouru en courant les rues de Rome au milieu d'une haie de spectateurs.

La flamme est arrivée mercredi 7 décembre à Rome, première étape d'un long périple dans la péninsule italienne.
Elle a passé sa deuxième nuit italienne à l'hôtel de Ville de Rome, au Campidoglio (Capitole).

Pendant 64 jours, la flamme olympique, portée par 10.001 relayeurs, va parcourir 11.300 kilomètres, traverser 104 villes italiennes et faire des incursions en Autriche, en Slovénie, en Suisse, à Saint-Marin et en France, dans les villes olympiques de Grenoble (1968) et d'Albertville (1992).

Elle gagnera enfin Turin pour embraser la vasque au cours de la cérémonie d'ouverture des XXe Jeux d'hiver, le 10 février.

Le parcours de la flamme olympique