Bruno Mingeon Raphaël Poirée Carole Montillet Brian Joubert Doriane Vidal Vincent Vittoz
Le guide de l'athtète
Le guide anti-dopage

Le site du CNOSF
L'actualité >

Accord transfrontalier franco-italien sur les transports et parkings

Le 16/11/2005

Le TOROC et le Conseil Général des Hautes-Alpes ont récemment signé un accord important grâce auquel le département français des Hautes-Alpes, voisin du nord ouest du Piémont, fait désormais partie du Plan des Transports de Torino 2006.

Cet accord prévoit la réalisation d'un système de parkings et de services de transport transfrontaliers entre Briançon et les communes olympiques de montagne, sites de compétition des Jeux Olympiques d'Hiver, à l'intention des spectateurs en provenance du bassin français des Hautes-Alpes.

La signature du protocole a été apposée, devant le maire de Claviere Franco Capra, représentant des neuf communes et des trois communautés de montagne concernées par les Jeux Olympiques d'Hiver, par le vice-président du TOROC, Bruno Rambaudi et par le président du Conseil Général des Hautes-Alpes, August Trupheme.

Les sites de compétition de Cesana, Pragelato, Sestriere, Oulx sont situés juste après le col de Montgenèvre
Les sites de compétition de Cesana, Pragelato, Sestriere, Oulx sont situés juste après le col de Montgenèvre


"Cet accord, a expliqué M. Rambaudi, consolide le rapport de collaboration existant déjà depuis longtemps entre le TOROC et les organismes gouvernementaux français. Grâce aux services qui seront activés, les spectateurs provenant des régions françaises confinant avec le Piémont pourront participer dans les meilleures conditions à la grande fête de Torino 2006".

Ainsi, un système de parkings pouvant accueillir mille voitures et une liaison transfrontalière par autobus entre Briançon et les sites de compétition de Cesana, Sestriere, Pragelato, Pragelato Plan, Sauze d'Oulx et Bardonecchia seront aménagés. Le Conseil Général des Hautes-Alpes organisera les espaces prévus pour le parking à Briançon dans la zone du Parc des Sports et garantira un support logistique aux chauffeurs d'autobus.

Les services de transport en direction des sites olympiques de montagne seront, quant à eux, gérés directement par la société GTT Spa (Gruppo Torinese Trasporti) selon les mêmes règles et modalités opérationnelles que les autres services destinés aux spectateurs des Jeux organisés sur le territoire italien. Le service de liaison entre Briançon et les Vallées Olympiques sera activé du 11 au 26 février.