Bruno Mingeon Raphaël Poirée Carole Montillet Brian Joubert Doriane Vidal Vincent Vittoz
Le guide de l'athtète
Le guide anti-dopage

Le site du CNOSF
L'actualité >

La flamme olympique, d'Olympie à l'Italie

Le 21/09/2005

Mardi 20 septembre à Athènes, Valentino Castellani, Président du comité organisateur des Jeux de Turin (TOROC) et Minos Kyriakou, Président du Comité Olympique Grec, ont signé un accord définissant dans le détail le parcours préliminaire de la Flamme Olympique sur le territoire grec vers l'Italie et Torino. Tout ceci pour renouveler le lien avec la tradition et pour permettre au Comité grec d'organiser le parcours de la Flamme en Grèce et la promotion des Jeux Olympiques de Torino et de l'Italie sur le territoire d'origine des Jeux.

Le 27 novembre prochain sera organisée à Olympie, la Cérémonie d'Allumage de la Flamme Olympique. Après avoir parcouru la Grèce pendant 10 jours, le 6 décembre, la Flamme arrivera à Athènes, dans le Stade Antique Panathinaiko, pour la Cérémonie de Passage de la Flamme du Comité Olympique Grec au Comité d'Organisation de Torino 2006.

Le 7 décembre dans la matinée, un avion la portera à Rome et la Flamme sera remise au Président de la République Carlo Azeglio Ciampi pour la nuit. Elle parcourra ensuite le territoire italien à partir du 8 décembre au matin.

A 10 heures, le Président de la République allumera la Torche Olympique et la passera à Stefano Baldini, médaillé d'or du marathon à Athènes 2004, le premier des 10 001 porte-flambeaux qui traverseront la péninsule (avec un passage par la France, de Montgenèvre à Albertville en passant par Briançon, Grenoble, Chambéry les 6 et 7 février) jusqu'à l'allumage du Brasier Olympique lors de la Cérémonie d'Ouverture des Jeux Olympiques le 10 février 2006.

"L'Italie et la Grèce sont depuis toujours unis par de profonds liens historiques et culturels», a affirmé Valentino Castellani, le Président du Toroc, "choisir Baldini comme le premier porte-flambeau est en quelque sorte la continuité aux magnifiques et palpitants Jeux d'Athènes qui ont précédé Torino 2006".

Source : TOROC