Bruno Mingeon Raphaël Poirée Carole Montillet Brian Joubert Doriane Vidal Vincent Vittoz
Le guide de l'athtète
Le guide anti-dopage

Le site du CNOSF
Historique des jeux olympiques d'hiver > Albertville 1992 >

Albertville 1992 : les repères

Croissance : 64 pays, 57 médailles d'or, 1801 athlètes (presque 400 de plus qu'à Calgary). Les Jeux d'hiver poursuivent leur croissance.

Footballeur : C'est Michel Platini, le plus prestigieux des footballeurs français, qui est le dernier relayeur de la flamme.

Serment : Pour la première fois aux Jeux d'hiver, une athlète noire prononce le serment olympique aux JO d'hiver : la patineuse Surya Bonaly.

Démonstration : Kilomètre lancé, curling (pour la 4e fois), ski acrobatique (saut et ballet) sont les trois sports de démonstration à Albertville.

Benjamin : Vainqueur du grand tremplin en saut à skis, le Finlandais Toni Nieminen devient le plus jeune médaillé d'or des Jeux d'hiver. Il est âgé de 16 ans et 261 jours.

Fin de série : L'Allemagne gagne le 4 x 7,5 km de biathlon. Jusqu'ici, l'URSS était invaincue depuis l'apparition du relais aux Jeux, en 1968 à Grenoble.

Quadruple : Le patineur tchécoslovaque Petr Barna est le premier à réussir un quadruple saut aux JO. Un exploit qui lui vaut la médaille de bronze.

Japon : 3e du 1500 m de patinage de vitesse, Seiko Hashimoto est la 1re Japonaise médaillée aux Jeux d'hiver.