Bruno Mingeon Raphaël Poirée Carole Montillet Brian Joubert Doriane Vidal Vincent Vittoz
Le guide de l'athtète
Le guide anti-dopage

Le site du CNOSF
Historique des jeux olympiques d'hiver > Sarajevo 1984 >

Sarajevo 1984 : les anecdotes

1924


1932


1948


1956


1964


1972


1980


1988


1994


2002



Geste
Le CIO fait un geste pour accroître la participation olympique en prenant à sa charge un concurrent et une concurrente de chaque pays.


Travaux
Il faut remodeler la montagne à grand renfort de bulldozers pour donner à la piste de descente le degré de difficulté et le profil requis. Mieux, il faut contruire un édifice pour rehausser le départ afin d'obtenir les 800 mètres de dénivellation réglementaires.


Hamilton

A 5 ans, Scott Hamilton (photo, au centre), futur champion olympique de patinage artistique, a arrêté de grandir, son organisme n'assimilant pas la nourriture qu'il absorbait. D'hôpitaux en hôpitaux, de régimes en régimes, rien n'y fit et les médecins se surent jamais exactement de quoi il avait souffert.



Jeunesse

En gagnant le 15 km et le relais 4x10 km à Sarajevo, le Suédois Gunde Svan (photo) devient, à 22 ans, le plus jeune fondeur à enlever une médaille d'or olympique.



Doublés


Deux concurrents réussissent le doublé en patinage de vitesse, le Canadien Gaétan Boucher sur 1000 et 1500 m (photo 1), et l'Allemande de l'Est Karin Enke sur 500 et 1000 m (photo 2).



Imposées
Si l'Américain Scott Hamilton s'impose en patinage artistique, c'est grâce à l'avance prise aux figures imposées sur le Canadien Brian Orser. Ce dernier le devance dans le programme court et le programme libre, mais devra se contenter de la médaille d'argent.


Flop
Déception pour le ski autrichien qui ne rapporte qu'une médaille de Sarajevo : celle de bronze d'Anton Steiner, 3e de la descente.


Jumeaux
Vice-champion olympique en 1980, l'Américain Phil Mahre (photo) remporte le slalom avec 21 centièmes de seconde d'avance sur Steve son jumeau. Normal. Phil était né le premier. On ignore avec quelle avance...



Absences
Ingemar Stenmark et Marc Girardelli sont absents. Le Suédois pour faits de professionnalisme avéré. Plus d'un participant était pourtant logé à la même enseigne. Pour Girardelli, c'est un problème de nationalité : né Autrichien, il concourt pour le Luxembourg.


Dopage
Un cas de dopage est enregistré à Sarajevo. Le fondeur mongol Purejval Batsukh est contrôlé positif aux anabolisants lors du relais où son équipe termine antépénultième.