Bruno Mingeon Raphaël Poirée Carole Montillet Brian Joubert Doriane Vidal Vincent Vittoz
Le guide de l'athtète
Le guide anti-dopage

Le site du CNOSF
Historique des jeux olympiques d'hiver > Cortina d'ampezzo 1956 >

Cortina d'Ampezzo 1956 : les anecdotes

1924


1932


1948


1956


1964


1972


1980


1988


1994


2002



Double !

Les touristes de la station de sports d'hiver de Cortina d'Ampezzo ont eu la surprise de découvrir un bobsleigh dans les rues (photo). Celui de l'équipe II de Grande-Bretagne, doublé par une reluisante Bentley. Le temps... d'une séance de photos avant le début de la compétition.



Couac
Incident pendant la cérémonie d'ouverture. Le patineur de vitesse Guido Caroli, dernier relayeur de la torche, se prend les pieds dans un câble et tombe. Plus de peur que de mal : la torche ne s'est pas éteinte. Ce sera le seul couac de ces Jeux.

Reconversion

L'Américaine Tenley Albright, championne olympique de patinage artistique, deviendra chirurgien après de brillantes études à la Medical School de Harvard.



Reconversion (bis)

Acteur de cinéma et chanteur, le triple champion olympique Toni Sailer fut également entraîneur de l'équipe d'Autriche de ski alpin, de 1972 à 1976.



Polonais
Sensation en combiné nordique avec la 3e place du Polonais Franciszek Gasienica. Il est le premier non-Scandinave médaillé dans cette discipline aux JO.


Unique
Troisième du slalom à Cortina, Evguenia Sidorova est la seule Soviétique de l'histoire à avoir été médaillée aux JO en ski alpin. Vice-championne olympique du super-G en 1994, Svetlana Gladisheva représentait la Russie.


Frères

Hayes Alan Jenkins (photo) médaille d'or. David Jenkins médaille de bronze. Pour la première et unique fois jusqu'ici, deux frères montent sur un même podium olympique de patinage artistique.



Polyvalence
Aux JO d'été d'Helsinki, en 1952, Evgueni Grichine, double champion olympique en patinage de vitesse à Cortina, faisait partie de l'équipe soviétique de cyclisme.


Triomphe
Triplé chez les messieurs. Doublé chez les dames. L'école américaine de patinage artistique triomphe dans les épreuves individuelles.


Début

Le fondeur Sixten Jernberg (photo) enlève ses 4 premières médailles olympiques. Il en gagnera 9 au total, avec les JO de 1960 et 1964, ce qui fait de lui le plus médaillé de tous les sportifs suédois, JO d'été et d'hiver confondus.



Fin de série
Doublé finlandais au saut à skis. Antti Hyvaerinen et Aulis Kallakorpi mettent fin à la suprématie des sauteurs norvégiens, qui avaient remporté toutes les médailles d'or depuis le début des JO d'hiver.